Artistes (2014)

Carson Becke

PIANO et DIRECTEUR ARTISTIQUE

Photo - Carson Becke

Carson Becke (1989) a déjà  beaucoup d’expérience comme soliste et comme chambriste, ayant joué entre autres au Canada, en Angleterre, en Écosse, en Irlande, en Allemagne, en Suisse, en Pologne, en Lettonie et à Trinidad et Tobago.  Au cours des cinq dernières années,  il a été artiste en résidence puis directeur artistique du Festival Pontiac Enchanté à Luskville (Québec).

Carson est né à Ottawa (Canada) et  s’est mis au piano à cinq ans avec son arrière-grand-mère, Mary Mackey.  En 2005, il est allé au Royaume-Uni pour étudier à la Purcell School of Music avec Ilana Davids (piano) et Jonathan Cole (composition).   Il a ensuite obtenu une bourse pour poursuivre ses études à l’Académie royale de musique de Londres avec Tatiana Sarkissova.  Il a terminé son baccalauréat en juin 2011.

Depuis qu’il est au Royaume-Uni, Carson a remporté plusieurs prix tels le Concours international de piano S.V. Rachmaninov (Russie 2006), le  Concours des jeunes compositeurs BBC (2007)  et le Concours de musique de chambre Harold-Craxton, et les Prix Francis Earle et Dorothy Bryant de l’Académie royale de musique.  Il a également obtenu une bourse d’études du fonds des arts du spectacle de la BBC en 2007. Plus récemment, il a gagné le prix du meilleur candidat canadien à la Royal Overseas League Competition.

Sa composition,  « Three Nocturnes for Orchestra » a été interprétée par la Purcell Symphony Orchestra au Royaume-Uni et l’Orchestre de musique de chambre d’Ottawa au Canada en plus d’être diffusée sur les ondes de la BBC3.  Des membres de la BBC Symphony Orchestra ont enregistré et interprété une composition de moindre envergure pour des bals de finissants.

Carson se prépare maintenant pour une maîtrise en musique à Oxford grâce au généreux soutien financier de la Fondation Sylva-Gelber.

Tait Becke

VIOLON

Photo - Tait Becke

Tait Becke, violoniste, est natif d’Ottawa (Canada).  Il a obtenu son baccalauréat en violon de l’Académie royale de musique de Londres aux côtés de Jack Liebeck après avoir étudié trois ans avec Igor Petrushevski.  Avant d’aller à Londres en 2010, Tait a suivi des cours privés avec Leslie Wade à Ottawa et Donnie Deacon, second violon solo de l’Orchestre du Centre national des arts.

Tait a joué comme soliste et chambriste au Canada, en Angleterre et en Allemagne et plus récemment à Holywell Music Room, Oxford, Schloss Gartow (Allemagne) et avec le Trio Phoenix à Wiez (Autriche).   Il est musicien d’orchestre et a participé à plusieurs projets de l’Académie royale avec les maestros Christian Thielemann et Sir Mark Edler. Tait joue aussi assez souvent avec son frère le pianiste Carson Becke.

Il a un violon Cormier 2003.

Nathaniel Anderson-Frank

VIOLON

Photo - Nathaniel Anderson-Frank

Natif de Toronto, Nathaniel vit maintenant  au Royaume-Uni, ou il a obtenu sa maîtrise en musique de l’Académie royale de musique comme boursier complet de Maurice Hasson.  Il détient aussi un baccalauréat spécialisé en musique du Cleveland Institute of Music ou il a étudié avec Paul Kantor.

En 2013, Nathaniel a joint le Quatuor Piatti comme premier violon.  Il avait déjà joué avec le groupe à Wigmore Hall, Conway Hall et ailleurs au R-U. Il a un programme chargé et il fera ses débuts à Purcell (Londres) avec le Trio Minerva et le Marianischer Saal à Lucerne avec l’Ensemble Azalea.

Musicien d’orchestre d’expérience, Nathaniel joue dans la section des premiers violons du Philharmonia Orchestra. Il a dirigé l’orchestre à l’occasion et est un régulier des Orion Symphony and Paradisal Players.  Il a tourné  récemment avec l’Academy of St. Martin in the Fields, le Scottish Chamber Orchestra et l’Aurora Orchestra.  Comme éducateur, Nathaniel a aidé et encadré de jeunes musiciens au iCulture Orchestra (Pologne), à l’Académie royale de musique, à l’Aberdeen Youth Orchestra et au Camp de musique national du Canada.

Au cours des saisons dernières, il joué comme soliste et comme chambriste à Wigmore Hall,  au Festival d’été de musique  de Darlington,  auBrighton Festival Fringe et au Toronto Center for the Arts.  Il a aussi souvent participé au Festival Pontiac Enchanté au Québec.  Il a été diffusé en direct sur la BBC3,  SDR (Allemagne) et la télé PBS (ÉU).  Il a également obtenu des bourses pluriannuelles pour le Festival de musique d’Aspen et le Programme de musique Perlman et a été  boursier 2010 des musiciens à cordes de l’Académie royale de musique.  Il a été également soutenu par la Fondation Sylva-Gelber du Canada.

Nathaniel a un violon de G. Cappa (Saluzzo) 1682, généreusement mis à sa disposition par un consortium d’investisseurs.

Wallis Giunta

MEZZO-SOPRANO

Photo - Wallis Giunta

Saluée par le New York Times pour « sa voix chocolatée et pénétrante », l’Ottawienne Wallis Giunta  est une diplômée de 2013 du Metropolitan Opera Lindemann Young Artist Development Program et de la Julliard School en études d’opéra.  Elle s’est attiré les louanges d’OPERA NEWS pour « sa voix délectablement riche, son sens inné de la ligne mélodique et son agileté » et pour son interprétation impromptue du Sesto de Mozart la saison dernière pour la Compagnie d’orchestre du Canada (COC), qui a été décrite comme  « un triomphe…remarquable dans son alliage d’intelligence et beauté. » Elle a commencé la saison 2013-2014 avec l’Orchestre symphonique de Taipei dans le rôle d’Annio dans La Clemenza di Tito et fera un retour au Metropolitan Opera pour Rigoletto.   Au début de 2014, elle revient ici à la COC pour interpréter Dorabella dans la nouvelle production d’Atom Egoyan Cosi fan tutte et enregistrera  avec  NAXOS une nouvelle œuvre du compositeur américain William Perry avec l’Orchestre symphonique national RTÉ à Dublin.  Cette saison, elle fait aussi ses débuts aux orchestres symphoniques de Toronto et de Saskatoon et chantera à Toronto, New York, Ottawa, Regina et Boston, sans oublier son programme Seven Deadly Sins de Kurt Weill à Miami avec le pianiste Ken Noda.

Wallis a eu une saison 2012-2013 très chargée pendant qu’elle achevait ses études.  Elle a fait sa première au Metropolitan Opera comme la Comtesse Ceparano  dans  Rigoletto, Annio dans La Clemenza di Tito avec la COC et son récital Seven Deadly Sins  au Roy Thomson Hall à Toronto, sans oublier Dorabella dans la production de Cosi fan tutte  du Metropolitan Opera Lindemann Young Artists.  Elle a aussi fait ses débuts à l’Opéra de Montréal, aux Edmonton, Seville et Nuremberg Symphonies, au Stuttgart Festivalorchester ainsi qu’aux orchestres du Centre national des arts (Ottawa) et à la Munich Radio. En juin dernier, elle a fait ses débuts au Théâtre du Châtelet à Paris comme Tiffany dans l’opéra de John Adam « I was looking at the ceiling and I Saw the Sky », suivi d’un récital en juillet de Barber, Wolf et Respighi avec le Quatuor Miro au Festival international  de musique de chambre  d’Ottawa.

Au cours des dernières saisons, elle a chanté à Fort Worth Opera, Opera Lyra, Opera Atelier de Toronto et au New York Festival of Song, aux festivals de Caramoor, Ravinia, Aspen et au Banff Centre.  Ses derniers rôles incluent Cherubino dans Le Nozze di Figaro, Hermia dans A Midsummer Night’s Dream, Nancy dans Albert Herring, Ernesto dans Il Mondo Della Luna, Lola dans Cavalleria Rusticana et la Deuxième dame dans La Flûte enchantée.   Elle est diplômée de la Glenn Gould School à Toronto (2009) et une ancienne du Canadian Opera Company Ensemble Studio (2011).  Mme Giunta a reçu le Prix de Développement de carrière de la Fondation de musique Sylva-Gelber et est récipiendaire de plusieurs subventions du Conseil des arts du Canada.

Won-Hee Lee

ALTO

Photo - Won-Hee Lee

Won-Hee Lee est une violiniste-altiste canadienne qui vit actuellement à Berlin (Allemagne). Mais avant, elle a fait ses études de premier cycle à l’Université d’Indiana avec Alexander Kerr et a été premier violon solo de l’Orchestre de chambre de l’Indiana en 2009-2010.

Elle a aussi été second violon solo de l’Orchestre du Festival des jeunes artistes de Britten-Pears et du Festival de musique Schleswig-Holstein ou elle a assumé les rôles de premier violon solo, violon solo adjoint et second violon solo de 2009 à 2011.

En 2012, elle a été acceptée au Deutsches Sinfonie Orchester Berlin Ferenc-Fricsay Orchesterakademie et travaille maintenant à temps partiel avec l’orchestre. Elle travaille aussi avec le Mahler Chamber Orchestra, le Deutsches Kammerorchester Berlin, le Kammerakademie Postdam et l’Orchestre du Centre national des arts du Canada. Elle a fait de fréquentes tournées en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

Ella Rundle

VIOLONCELLE

Photo - Ella Rundle

Ella Rundle a joué son violoncelle comme soliste et chambriste au Royaume-Uni et en Europe.  Elle a étudié à l’école Yehudi-Menuhin et à  l’école de musique et de théâtre Guildhall avec Louise Hopkins et elle termine maintenant sa maîtrise à l’université de Kunste (Berlin) avec Konstantin Heidrich.

Ella a gagné des prix dans plusieurs concours  dont le Concours international de musique d’Israel (2012) et le concours de concertos du festival ISA (Vienne - 2009).  Elle est reconnaissante d’avoir une bourse de la Comtesse de Munster, de DAAD, du Fonds de bourses en musique Martin, de la Drapers’ Company et de la Worshipful Company of Musicians.  Plus récemment, elle a été choisie pour le Tillett Trust Young Artist Scheme (2013-2014) et a fait ses débuts à Wigmore Hall en novembre 2013.

Ella a joué à plusieurs endroits : Barbican, Fairfield Halls, Purcell Room, Snape Maltings et Wigmore Hall.  Elle a beaucoup tourné en Europe, notamment en France, au Danemark et en Turquie et joué à In Tune sur la BBC3, à la radio portugaise et  à SWR en Allemagne.  Elle a été invitée aux festivals de Thy (Danemark), Aurora (Suède) et Viana(Portugal), aux côtés de Peter Donohoe et Jean-Guihen Queyras entre autres. Cette année, elle a obtenu une bourse de la English Speaking Union pour aller aux cours de maîtres d’IMS Prussia Cove avec Ralph Kirschbaum.  Ella a joué en solo auprès d’orchestres tels le New English Concert Orchestra, le Spirit of Europe Orchestra et l’Ensemble Corelli.

« …une splendide prestation de la sonate pour violoncelle de Debussy, alliant habilement et vivement ses excentricités disparates.  Romance de Faure était éloquent et discret, l’Introduction et la Polonaise brillante op.3 de Chopin ont été exécutées avec panache… »  The Strad, Wigmore Hall 2013.

Ella est une passionnée de musique de chambre et est aussi membre de l’octet de violoncelles « Cellophony » qui a vu le jour en 2007 à Londres.   Groupe de jeunes artistes de Park Lane, Cellophony a joué à la salle Purcell au concert d’ouverture de la Série du Nouvel an : « Renversant… et avec un tel panache » - The Daily Telegraph.  Le groupe jouera prochainement à des festivals en Allemagne, en Corée et au Royaume-Uni.  Leur premier CD « Vibrez » est disponible depuis février dernier.

Christina Nilsson

Soprano, lauréate de la Bourse Jenny-Lind 2014

Photo - Christina Nilsson

Christina Nilsson est une jeune soprano talentueuse à l’avenir prometteur.  Elle a gagné la Bourse Jenny-Lind 2014 grâce à sa voix riche, chaude et envoûtante qui traduit un grand art.

Christina est née dans le sud de la Suède et a grandi sur une ferme d’élevage de chevaux.  À dix ans, elle a découvert sa passion pour le chant et est partie étudier la musique à 17 ans à la « Lilla Akademien ».  Elle a poursuivi ses études en musique à la Vadstena Folk High School et a été acceptée en 2011 au Collège universitaire d’Opéra à Stockholm.

Malgré son jeune âge, elle a chanté dans plusieurs opéras dont les rôles de  Geltrude dans « Enrico di Borgogna » de G. Donizetti, de Despina dans « Cosi fan Tutte » de W.A. Mozart, de la Première Dame dans la Flûte enchantée de W.A. Mozart et de Sangerskan dans l’opéra « Hos oss » de T. Jennefeldt.

Christina Nilsson est appréciée par les chefs d’orchestre et chante dans plusieurs grandes salles dont le Palais royal de Stockholm.

Thomas Rudberg

Accompagnateur pour la Tournée Jenny-Lind 2014

Photo of Christina and Thomas

Thomas Rudberg est né en Belgique en 1991 et est déménagé en Suède en 2001.  Il a étudié au Collège royal de musique de Stockholm avec le professeur Staffan Scheja et a poursuivi ses études à l’Institut de musique Edsberg aux côtés du professeur Mats Widlund.

Thomas a tourné en Suède comme chambriste et soliste ainsi qu’en Autriche, Belgique, Estonie, Allemagne, Italie, Lettonie et aux États-Unis. Il a joué avec des orchestres dont l’orchestre symphonique du Collège royal de musique pour interpréter le Concerto n° 1 de Brahms à l’automne 2011.  Thomas étoffe constamment son répertoire de musique de chambre et est très en demande.

Le violoniste Yong-min Lee, le violoncelliste Erik Uusijarvi et Thomas ont créé le Trio Edsbacka en 2008.   Ils ont été invités par « Festspiele Mecklenburg-Vorpommern » en Allemagne à participer à l’International des étoiles montantes en 2012.  Le trio a joué et compétitionné en Suède, en Autriche, en Belgique et en Norvège.

Thomas a participé aux classes de maître de Andrej Gavrilov, Lang Lang, Paul Badura-Skoda, Hans Leygraf entre autres. Il a aussi créé le Avalon Music Consort avec le violoncelliste Antonio Hallongren.